Les difficultés et passages dangereux du GR20

Conseils d'experts
Aperçu

Le GR20, s'étendant à travers la Corse, est l'un des sentiers de randonnée les plus exigeants d'Europe. Avec ses 180 kilomètres de parcours montagneux et accidentés, il offre des paysages époustouflants, tout en présentant des défis notables : terrain rocailleux, risques d'éboulements et de chutes. Les randonneurs doivent être préparés, tant physiquement que mentalement, pour affronter les dangers tels que la Pointe des Éboulis et les Aiguilles de Bavella. 

Le GR20 : un sentier exigeant

Le GR20, traversant la Corse du nord au sud, est réputé pour être l’un des sentiers les plus difficiles d’Europe. Ce parcours de randonnée de 180 kilomètres, connu pour son dénivelé important et son terrain accidenté, offre des vues spectaculaires sur les montagnes et la mer. Une bonne préparation est indispensable.

Risques et précautions sur le GR20

Le GR20 est semé d'embûches pour les randonneurs non attentifs, avec environ 250 interventions annuelles, souvent dues à des accidents mineurs. Les randonneurs doivent être bien préparés et équipés, notamment avec des vêtements chauds et imperméables, des chaussures robustes, de l’eau, de la nourriture, et un abri pour les intempéries.

Caractéristiques du terrain et difficultés

La majeure partie du GR20 longe les crêtes sur un terrain principalement rocailleux, requérant une attention constante. Les éboulements, chutes de pierres et passages glissants sont fréquents, augmentant le risque de blessures telles que des entorses. La chaleur intense, particulièrement dans les régions chaudes, et la fatigue accumulée au fil des jours, rendent certaines étapes éprouvantes.

Points particulièrement dangereux

Aperçu Les chaînes sous le Capu Ghiovu sur le GR20

Les chaînes sous le Capu Ghiovu

Sur l’étape du GR20 reliant Calenzana à Ortu di u Piobbu, vous traverserez Bocca U Saltu, un passage remarquable où vous rencontrerez des rochers équipés de câbles et de chaînes. Ces installations sont spécialement conçues pour aider les randonneurs à franchir les passages techniques sous le sommet du Capu Ghiovu, garantissant ainsi une progression plus sûre et plus aisée sur ce segment exigeant du sentier.

Aperçu La passerelle de la Spasimata sur le GR20

La Spasimata et les dalles sous le lac de la Muvrella

Sur le segment du GR20 entre le refuge de Carrozzu et la station de Ascu Stagnu, après avoir traversé la passerelle de la Spasimata, les randonneurs rencontreront des dalles lisses et inclinées. Bien qu'elles présentent un défi en termes de progression, ces dalles sont sécurisées avec des câbles pour assister les randonneurs dans leur traversée, garantissant ainsi une montée plus sûre dans cette section délicate du parcours.

Aperçu Passage à Bocca Crucetta sur le GR20

Bocca Crucetta et la Pointe des Éboulis

Sur le GR20 entre Asco Stagnu et Tighjettu, à 2600 mètres d'altitude près du Monte Cintu, les randonneurs rencontrent des défis majeurs à la Pointe des Éboulis et la Bocca Crucetta. Ce secteur comporte des dalles de granite et des champs de pierres, parfois équipés de chaînes. Les risques incluent des zones d'éboulis instables et des dalles glissantes en cas d'humidité. Sous le col de la Bocca Crucetta, un passage de varappe non sécurisé, situé au-dessus du lac du Cinto, requiert une attention particulière, surtout sur les rochers mouillés et glissant.

Aperçu Bocca di Foggialle sur le GR20 nord

Bocca di Foggiale 

Pour atteindre le col de Bocca di Foggiale, culminant à 1962 mètres, le chemin est pentu, et certaines portions s'approchent de l'escalade où il faut parfois utiliser les mains. Ces dalles rocheuses rencontrées sur le tronçon entre Tighjettu et Ciottulu sont particulièrement techniques et peuvent être glissantes, nécessitant une attention accrue des randonneurs.

Aperçu Brèche de Capitello

Bocca Alle Porte et la brèche de Capitello

Situé à 2200 mètres d'altitude, Bocca Alle Porte est un point crucial sur le sentier GR20, marquant le passage entre les refuges de Manganu et Petra Piana. Ce tronçon est équipé d'une chaîne facilitant l'ascension d'une petite cheminée, rendant le franchissement plus accessible. De plus, la présence de gros névés exige une vigilance accrue, en particulier au début de la saison, où ces amas de neige peuvent présenter des défis supplémentaires pour les randonneurs.

Aperçu La variante Alpine entre Petra Piana et l'Onda

Les crêtes de la Serra di Tenda

Située sur la variante alpine entre Petra Piana et l’Onda, cet itinéraire offre aux randonneurs des passages le long des crêtes de la Pointe de Pinzi Corbini. Cette variante se distingue par ses superbes vues panoramiques et une traversée impressionnante sur la crête. Toutefois, cette route ne devrait être empruntée que par beau temps, car les conditions météorologiques défavorables telles que la pluie ou la tempête rendent la randonnée risquée et difficile. 

Aperçu Les barreaux de la Punta della Capella

Les barreaux de la Punta della Capella

Lors de votre randonnée entre le refuge de Prati et celui d’Usciolu sur le GR20, vous rencontrerez un passage clé sous le sommet de la Punta della Capella. Ce segment, un peu aérien, comprend un court tronçon de varappe qui est sécurisé par des barreaux solidement ancrés dans le rocher. Ce passage, tout en étant technique et exigeant, demande une vigilance accrue en raison de son terrain complexe. 

Aperçu Chaînes de l'arête a Monda

Arête a Monda ou Arête des Statues

Sur l'étape du GR20 entre Usciolu et le Cuscionu, l'arête a Monda, également connue sous le nom d'Arête des Statues tire son nom des formations de granit torturées qui jalonnent son parcours. Ici, le sentier traditionnel fait place à une série de passages dans des couloirs escarpés, parfois équipés de chaînes pour la varappe. 

Aperçu La variante Alpine des Aiguilles de Bavella

Les chaînes des Aiguilles de Bavella

La variante alpine de Bavella sur le GR20, notamment au pied de la Punta di l'Arghjettu, offre un défi impressionnant aux randonneurs : une grande dalle de pierre de plusieurs mètres à franchir. Pour assurer la sécurité des passages, une chaîne et des barreaux ont été installés. Cette section du sentier, située près des Aiguilles de Bavella, est particulièrement remarquable. 

Conseils pour les randonneurs sensibles au vertige

Il est conseillé d'avancer à son propre rythme et de se concentrer sur la tâche à accomplir, en demandant éventuellement de l'aide à d'autres randonneurs si vous n’êtes pas accompagnés.

Importance de l'expérience et de la préparation

Une expérience préalable en trekking de plusieurs jours est cruciale. Le GR20 sollicite intensément l'organisme, avec des montées et descentes abruptes. Un entraînement en montagne est recommandé pour s'acclimater à l'altitude et aux défis du terrain montagneux. 

Bien que le GR20 présente de nombreux défis, il reste un sentier magnifique, offrant une expérience inoubliable aux randonneurs bien préparés et conscients de ses dangers.