Randonnées et séjours actifs en Corse

Iles Sanguinaires

A l’ouest de la ville d’Ajaccio, à une quinzaine de minutes en voiture. Visite guidée du trajet sur la vidéo, en passant par la ville d’Ajaccio !

Faunes et flores exceptionnels : ces îles sont connues pour être le paradis des oiseaux, mais aussi de la couleuvre verte et jaune (de son latin Coluber viridiflavus, inoffensif  ) du lézard et du gecko. Oiseaux et reptiles vivent ainsi en parfaite harmonie.

Parlons jolies fleurs : vous pourrez admirer le traditionnel maquis Corse composé de lentisques, calycotomes, oliviers sauvages, myrtes, et bruyères arborescentes.

Il y aussi la salsepareille (ce n’est pas seulement la nourriture des schtroumpfs, cela existe vraiment !), de l’asperge sauvage ou encore de la garance voyageuse.

Se promener à la Parata et découvrir les îles sanguinaires, ce n’est pas encore prouvé scientifiquement mais c’est revivifiant !

Pourquoi îles «sanguinaires» ?

Une île qualifiée de « sanguinaire », peut au premier abord, paraître un peu effrayant. En fait ce nom est assez mystérieux, mais trois hypothèses peuvent expliquer cette appellation :

1) Au coucher du soleil, les rayons renvoient sur les roches une couleur pourpre « sanglante ».

2) Il y a pleins de petites fleurs roses (les Frankénies), dont les feuilles virent au rouge en automne (rouge sanglant !).

3) Des pêcheurs de corail revenant d’Afrique, que l’on nommait « i sanguinari  » (les gens au sang noir), purgeaient leur quarantaine sur une des îles sanguinaires.

A vous de choisir votre légende !